5 choses à savoir pour évaluer le prix de vos travaux

Le coût des travaux dépend étroitement du genre des travaux à entreprendre dans une habitation. Son évaluation suit une certaine logique. Par ailleurs, une bonne connaissance des assurances à contracter permet d’éviter les surprises désagréables.

Avoir un bon budget

Comment évaluer le prix des travaux ? Comme dans tout projet, il faut y allouer un budget. Ce budget couvrira toutes les dépenses à partir des grosses jusqu’à la plus petite. Il peut être le résultat de vos économies ou un prêt que vous allez contracter. Tous les travaux à entreprendre dans votre habitation dépendent du budget alloué. C’est le point de départ de toute évaluation. 

Déterminer des travaux à faire

Dépendamment du budget, vous pouvez choisir le genre de travaux que vous allez faire ou faire exécuter. Si vous êtes un passionné et que vous voulez tout faire dans les moindres détails, vous aurez à tout acheter vous-même. Ce qui inclut les divers matériaux jusqu’aux menus objets de décoration. Cependant, vous pouvez confier les travaux à un entrepreneur. Ce professionnel vous conseillera et ensemble vous allez déterminer les travaux à faire, dans les moindres détails.

Pour avoir une idée exacte des travaux, vous aurez besoin d’être sur place, c’est-à-dire, sur le futur chantier, même si vous pouvez faire une simulation en ligne. De préférence, faites-vous accompagner par votre entrepreneur et ensemble vous verrez l’étendue des travaux. 

Par la suite, votre entrepreneur établira un devis où seront détaillés les coûts des matériaux, ceux des divers intervenants et les frais annexes. Pour évaluer le prix des travaux, il vous faudra aussi établir un calendrier minutieux pour les diverses étapes. Ce qui va vous permettre d’optimiser le temps de travail des artisans pour réduire la facture. 

Contracter une assurance adéquate

Si vous confiez les travaux de construction à un entrepreneur ou un promoteur immobilier, la souscription d’assurance est de rigueur. En cas de Vente en l’Etat futur d’Achèvement ou VEFA, vous pouvez payer votre logement au fur et à mesure de l’avancement des travaux. La sécurité de votre investissement est assurée avec la Garantie Financière d’achèvement VEFA et l’Assurance Dommage Ouvrage VEFA que le promoteur doit payer. Vous pouvez aussi confier le projet de construction à un contractant général. Il sera votre unique interlocuteur et s’occupera des démarches préliminaires allant de la recherche de terrain aux différentes études. Il aura la charge du suivi et de la réalisation des travaux, cependant il doit être assuré en décennale. L’assurance dommage ouvrage doit être contractée dans le cas de rénovation dite lourde et qui touche surtout la structure, à l’exemple d’une extension des bâtiments. A cet effet, l’entreprise de travaux et le propriétaire doivent souscrire à des assurances responsabilités civiles décennales.

Peinture : qu’est-ce que l’Écolabel Européen ?
Pourquoi choisir la peinture à l’eau ?